Accueil   Activités   À propos   Contacts   Outils   Partenaires   Sensibilisation 
Logo de l'OEIL Icone du malvoyant Organisme, Éducation, Intégration, Loisirs
Vous êtes ici:

Outils

- Guider une personne handicapée visuelle


Voici quelques conseils sur la façon idéale d'aider une personne handicapée visuelle dans ses déplacements, selon la technique du guide voyant.

Au départ, comme la personne qui doit être guidée ne vous voit pas ou ne vous distingue que très peu, il est bien important d'avoir une bonne communication avec elle. Le fait que vous lui parliez lui permet de savoir exactement où vous êtes.

Après avoir établi un contact verbal, approchez-vous afin qu'elle se trouve à votre droite. Avec votre main droite, touchez le dessus de sa main gauche; la personne qui doit être guidée prendra alors elle-même votre bras droit juste au-dessus du coude. Ne tirez jamais la personne dans votre direction ou, pire encore, ne la poussez pas pour la guider. Croyant bien faire, il y a même des gens qui tentent de soulever la personne par le bras pour la diriger. Laissez-la prendre votre bras; il sera plus facile pour elle de vous suivre.

Vous êtes maintenant côte à côte et la personne que vous devez guider se trouve à votre droite. Indiquez-lui quand vous êtes prêt à partir. Si la personne a un chien guide, elle vous prendra le bras gauche parce que son chien doit toujours être à sa gauche. Vous partez en premier afin de marcher un pas en avant; il sera ainsi plus facile pour elle de sentir les dénivellations par rapport au mouvement de votre bras ou de votre corps.

Quand vous arriverez à une dénivellation, par exemple un trottoir ou un escalier, faites une pause et mentionnez si l'obstacle va en montant ou en descendant. S'il s'agit d'un escalier, refaites une autre pause après avoir franchi la dernière marche; prenez soin de mentionner que l'escalier est terminé.

Si vous vous trouvez devant une porte, pensez à toujours préciser de quel côté celle-ci s'ouvre. Si c'est de votre côté, tenez la porte; si elle s'ouvre de l'autre côté, laissez la personne que vous guidez la tenir le temps que vous ayez tous deux franchi le seuil de cette porte. Si vous devez circuler à un endroit un peu étroit, placez le bras qui guide la personne dans votre dos. Celle-ci se placera derrière vous le temps qu'il faut pour traverser ce passage étroit. Par la suite, reprenez tous deux votre position initiale.

Si vous devez vous asseoir, placez la main de la personne sur le dossier de la chaise ou du fauteuil où elle prendra place et donnez-lui les indications sur l'environnement – par exemple, s'il y a une table, si elle est près d'un mur, etc. La personne pourra ensuite s'asseoir elle-même sans aide. Notez que si la personne a un chien guide, il faut s'assurer qu'il y ait un espace suffisant pour que le chien puisse s'allonger. Une place au bout d'une table ou dans un endroit à faible circulation sont de bons choix.

Dans l'application de cette technique, la communication demeure la clef du succès. Aussi, n'hésitez pas à décrire ce que vous voyez à la personne guidée tout au long du parcours.

Depuis le 2018/01/12
Réalisation Claude Chiasson Internet ® Tous droits réservés, 2018 © Mise à jour le 2018-03-01 Réalisation Claude Chiasson Internet